Samedi 28 septembre

Médiathèque, Guilers

17 h 00
Entrée libre

La danse de l’araignée

Marie Coquil
Compagnie Pour Un Soir

Durée : 20 mn
Chorégraphie : Marie Coquil
Interprétation : Rozenn Dubreuil
Soutiens : La ville de Guilers, le Festival La Becquée, l’Espace Keraudy à Plougonvelin

© Alain Monot

 Un fil étiré, travaillé, tendu, croisé, re-croisé ! Lien qui fait les maillons d’une chaîne invisible reliant à tout jamais les versants d’une vie, de vies. Il enferme dans nos mémoires pour que ne disparaissent jamais, ces moments partagés, ces histoires vécues, ces rencontres… Araignée du jour bonjour ! La danse de l’araignée est un solo de 20 minutes pour Rozenn Dubreuil, interprète phare de la compagnie Pour Un Soir. Ce solo, tel une toile tissée, retracera à sa manière l’aventure chorégraphique de Marie Coquil et sa danseuse.

L’Alizé, Guipavas

20 h 30
Hors Pass – Billetterie Alizé
Tarif réduit 5 € pour les détenteurs du Pass (sur réservation)
Renseignements : 02 98 84 87 14

Performance#2 – Le Déclin

Compagnie Samuel Mathieu

Durée : 25 mn
Distribution Chorégraphie : Samuel Mathieu
Créé avec et dansé par : Fabienne Donnio, Samuel Mathieu
Conception Bande son : Samuel Mathieu
Création Lumière : Myriam Bertol
Partenaires : Eurorégion Pyrénées-Méditerranée, Institut Français, ville de Toulouse, plateforme Convivencia Pyrénées Méditerranée, Conseil Général de la Haute-Garonne, DRAC Midi-Pyrénées, région Midi-Pyrénées, Pays Sud-toulousain

La compagnie Samuel Mathieu, après C’est tout programmé en 2017, revient avec une performance physique qui cherche à chaque endroit la tension et l’exigence d’une relation toujours en devenir. Cette pièce revendique une simplicité d’écriture, une épure, une architecture des portés. Ce jeu, cette joute n’a pour but que de laisser entrevoir l’émotion des corps, la force d’un sentiment intime et universel. Ce duo conjugue violence et tendresse du rapport amoureux, tension et fusion d’une relation toujours en devenir.

© Pierre Ricci

 

Don’t you see it coming?

Sarah Baltzinger
a.s.b.l. SB Company (Luxembourg)

Durée : 20 mn
Composition sonore et interprétation : Guillaume Jullien
Assistante chorégraphique : Jill Crovisier
Costumière : Peggy Wurth
Conception florale : Floriane Del Frate «Un dix-neuf septembre»
Production : a.s.b.l SB Company, Compagnie MIRAGE
Soutiens et partenaires : Arsenal – Cite Musicale-Metz (FR) Centre Culturel Kinneksbond à Mamer (LU) Trois-C-L – Centre de Création Chorégraphique Luxembourgeois (LU) Théâtre de l’Adagio, Thionville (FR) Ville de Metz – Conventionnement Triennal (FR)

 

  
Don’t you see it coming  est la nouvelle création de Sarah Baltzinger et Guillaume Julien. Cette œuvre chorégraphique adaptée du conte Barbe Bleue de Charles Perrault, est pensée comme une allégorie de nos sociétés modernes. La «  chorégraphe surdouée » (Magazine Elle) travaille sur le second objet d’une recherche sur l’héritage et la transmission.  Entre chute, rupture et alternance entre l’amour et la violence, la mise en mouvement est imprégnée des ambivalences du conte.

©  Bohumil Kostohryz

Borders

Jody Etienne
Compagnie In Ninstan

Durée : 20 mn
Chorégraphie et interprétation : Jody Etienne
Scénographie et construction : Charles Roussel
Musique : Simril Lennert
Production : In Ninstan
Soutiens : La Ville de Brest, l’Alizé de Guipavas, le Festival La Becquée


Pour le Festival La Becquée, Jody Etienne propose une première étape de travail autour de Borders. Cette pièce conçue pour l’extérieur combinant les pratiques de la danse et de l’escalade est une exploration et un dépassement à la fois physique, mental et sensoriel. Le Festival la Becquée sera l’occasion d’inviter le public à découvrir l’instant décisif avant l’ascension.

© Julie Le Fèvre