Lola Maury – Two to Tune et Lola Maury – Figurines (Angleterre)

Dimanche 1er octobre 2017, 18h00
Agora-Guilers

Tarif unique 10€ ou Pass Becquée

Depuis de nombreuses années, La Becquée suit les avancées artistiques de la chorégraphe Lola Maury avec beaucoup d’intérêt. La soirée met en valeur deux pièces de l’artiste londonienne, une première pour le festival.

[twocol_one]

TWO TO TUNE – Lola Maury (Angleterre)

Durée : 35 mn
Chorégraphie: Lola Maury
Développée avec: Laureline Richard et James Morgan (distribution originale)
Interprètes: Laureline Richard et Lucie Paquet
Son: Alberto Ruiz
Voix: Eleanor Sikorski, Igor Urzelai, Moreno Solinas
‘Présence en Performance’: Jorge Crecis
Lumières: Alberto Ruiz et Lola Maury
Costumes: Clare McGarrigle
Production: Helen GoodmanCoproduction: The Place
Soutiens et partenaires: Arts Council England, Royal Central School of Speech and Drama, York University, YorkshireDance, DanceCity, Lost Dog & Laughton Lodge.

Lola Maury est une chorégraphe dont le travail artistique vient de son désir d’allier l’intime et le sensoriel pour proposer des expériences intenses pour le public. Two to tune, littéralement « deux à accorder », est intime, impulsif, compétitif… L’œuvre tire son inspiration du monde sportif et de l’état de corps de deux compétiteurs qui à la fois se défient, mais également s’accordent dans la confrontation physique.

[/twocol_one]

[twocol_one_last]

Figurines – Lola Maury (Angleterre)

Durée : 25 mn
Chorégraphie : Lola Maury
Interprétation : Laureline Richard
Création sonore : Alberto Ruiz
Création lumières : Alberto Ruiz et Lola Maury
Costumes: Clare McGarrigle
Production: Helen Goodman
Co-productions et soutiens: Arts Council England, Theatre in the Mill, The Place, l’université de York, YorkshireDance, DanceCity

Figurines est un parcours méditatif, un voyage introspectif. Il s’expérimente en cercle. Le centre en est la danseuse, le périmètre : le public. Nous distribuons des boules Quiès à chaque spectateur, pour les plonger dans un état introspectif. Le vacarme extérieur s’atténue et les sons de leur propre organisme s’intensifient (battements de cœur, respiration…) Au sein de ce dispositif, les spectateurs se recentrent sur leurs propres sensations et entrent en empathie avec l’état de corps de la danseuse.

[/twocol_one_last]

Enregistrer

Enregistrer